Oumar keita, un Africain ambassadeur de l'origine commune de la culture pour la paix et le droit au bonheur

Dr Oumar Keita au siège de l'UNESCO présentant la découverte à partir du Baiser de 1905 de Brancusi

Dr Oumar Keita

Le baiser de 1905 de C.Brancusi

Oumar Keita ambassadeur de l'origine commune de la culture de l'humanité pour la paix et le droit au bonheur

PARIS, FRANCE, November 14, 2021 /EINPresswire.com/ — Ambassadeur, délégué permanent du Mali auprès de l’UNESCO de 2014 à 2021 et Président du Groupe africain de l’UNESCO en 2018, Oumar Keita est le premier ambassadeur mondial de la culture de l'humanité.

C’est la sculpture le « Baiser de 1905 » de Constantin Brancusi qui a permis la découverte de l’élément « le savoir et le savoir-faire universel du processus de la Création ». Cette découverte révélée par le chercheur Thierry Rayer concerne toutes les communautés quelles que soient leurs origines dites culturelles ou religieuses. De par sa nature, l’élément est universaliste et égalitaire conformément à toutes les Déclarations relatives aux droits de l’Homme.

Le « savoir et le savoir-faire universel du processus de la Création » répond à une méthodologie universelle qui met en évidence une origine commune à toutes les cultures.

Cette méthodologie permet d’obtenir une clé de lecture de l’architecture et de l’art de chaque pays qui démontre l’Universalité de la création.

Elle utilise des sciences exactes :

• La science, définie comme l'ensemble des connaissances et études d'une valeur Universelle, caractérisée par une méthode fondée sur des observations objectives vérifiables et des raisonnements rigoureux.

La biologie,
La géométrie (théorèmes de Thalès et Pythagore…),
Les mathématiques (la suite de Fibonacci, le nombre d’or…).
Des connaissances :

L’égyptologie,
Les religions,
La franc-maçonnerie.
L’histoire des religions, des sciences, des arts et des civilisations antiques permet de déterminer très précisément le lien commun aux grandes réalisations de toutes les époques et de toutes les cultures.

Chaque patrimoine de l’Humanité représente le symbole de l’Humanité et révèle les mythes antiques (notamment égyptiens tel que celui d’Isis) et présente des symboles (poisson, œuf, fœtus, pentagone…).

Le « savoir et le savoir-faire universel du processus de la Création » crée de nombreuses passerelles entre les différentes cultures de la planète et rassemble les grandes réalisations de l’Humanité, permettant ainsi le rapprochement des cultures.

L'élément renforce les liens entre tous les peuples. Il est le garant de la cohésion de notre Humanité.

Le « savoir et savoir-faire universel du processus de la Création » a été utilisé depuis l’Antiquité jusqu’à la période moderne à travers le monde. En France, il a été utilisé notamment au cours du 19eme siècle avec les chantiers de transformation de Paris du Baron Haussmann.

Au 20ème siècle, c’est le sculpteur Constantin Brancusi qui crée ses œuvres en utilisant l’élément « le savoir et savoir-faire universel du processus de la Création ».

Le « Baiser de 1905 » a une valeur patrimoniale et culturelle unique car elle est la clé de la connaissance de l’histoire de l’Humanité, du rêve, du sacré … Il représente toutes les symboliques qui relient les humains.

Cette œuvre de Constantin Brancusi permet de comprendre toute société humaine et constitue l’un des remparts contre la destruction, y compris celle de l'autre. Sans la transmission du savoir et savoir-faire universel du processus de la Création par l’art et l’architecture, il ne reste plus d’espace symbolique commun, il n'y a que désolation.

Elle est l’élément qui permet d’éduquer la jeunesse dans un esprit d’ouverture à l’autre et de renforcer les liens entre tous les peuples.

Sa compréhension est le garant de la cohésion de notre humanité et permet d’initier le monde à l’Universalité et de transmettre à la jeunesse mondiale des notions d’humanisme favorisant l’unité autour de valeurs communes.

La sculpture du « Baiser de 1905 » a mis en évidence l’élément « le savoir et le savoir-faire universel du processus de la Création » qui est par définition universaliste et égalitaire, incompatible avec les systèmes et les régimes fondés sur la supériorité en dignité d’une caste, d’une race, d’un peuple, d’une classe ou d’un quelconque groupe social ou individu par rapport à un autre.

Cet élément utilisé par Constantin Brancusi, transmis par des initiés et parfois par mimétisme, rassemble les communautés, les groupes et plus généralement chaque individu autour de la racine culturelle qui est commune à toute l’humanité.

La sculpture du « Baiser 1905 » et l’élément qu’elle dévoile relève de l’ADN même de l’ONU et de l’UNESCO car il représente une clé de lecture à la fois de la culture et de l’identité de toutes les communautés. Le Docteur Oumar Keita en est devenu le premier ambassadeur Mondial de la culture de l’humanité en présentant à plusieurs reprises l’élément de la découverte au siege de l’UNESCO.

En effet, Son Excellence Oumar Keita a depuis deux années :

Soutenu ces découvertes en les présentant aux autorités Maliennes,
Diffusé au sein du siège de l’UNESCO l’origine commune de la culture de l’Humanité
Porté ces découvertes à la connaissance d’autres délégations des quatre continents.
Pour l’action de la République du Mali durant son mandat de Président du groupe Africain à l’UNESCO, le président Monsieur de Bernis a remis à son Excellence, le Diplôme du mérite et dévouement français pour avoir diffusé au travers des découvertes du Cercles d’Etudes Scientifiques Rayer des messages de paix, d’universalité et également pour service rendu à la collectivité, celle de l’Humanité.

Mais nous ne pouvons parler de paix sans penser particulièrement à ce qui se passe actuellement au Mali. Le peuple Malien est en recherche de paix et de bonheur, mais comme partout dans le monde, les êtres humains se battent en recherchant ce qui les opposent aux autres ; au lieu de trouver ce qui les rassemblent.

L’État du Mali est riche, non pas seulement par ses ressources, mais du fait de son Histoire, son art et sa culture. Si l’on connait son patrimoine, son peuple et l’Humanité tout entière ignorent à ce jour à quel point ce patrimoine est à l’origine de l’Humanité car la culture est unique et est née en Afrique.

Dès lors, pour le Docteur Oumar Keita, avec les découvertes de Thierry Rayer il appartient à tous de promouvoir l'universalité de la culture et de réunir les peuples autour de valeurs communes universelles afin que les peuples accèdent au bonheur.

Martin Mbita
Universae
+33 6 51 60 18 07
email us here


Source: EIN Presswire